Les actualités du Collège



Rallye Mathématiques


Cette année, la finale du rallye mathématique 5e a eu lieu le lundi 20 juin à 20h.
En effet, après avoir passé le concours CASTOR informatique en novembre puis l’épreuve de résolution d’énigmes en mars pendant la semaine des mathématiques, cinq équipes de 4 élèves du collège Saint Joseph de Cherbourg-en-Cotentin se sont qualifiées parmi tous les élèves de 5e toutes classes confondues. Bravo à eux.

À l’issue de cette finale, les trois meilleures équipes ont été récompensées par des jeux de société offerts par l’APEL.

Voici le classement :
1er : Victoire BERNARD, Nawenn FONROUGE, Line OLIVIER et Luna RENEAULT.
2e : Arthur DELOBEL, Loris GARRELON, Constantin DUBOC et Mayeul COSSARUTTO.
3e : Anastasie LEGOUPIL, Jeanne BIAIS, Juliette LECARPENTIER et Anna MALENFANT.



Forum destiné aux 3èmes sur la prévention santé sexualité au lycée Thomas Helye


Mardi 7 juin 2022, tous les élèves de 3ème du collège Saint Joseph se sont rendus au lycée Thomas Helye de Cherbourg. Trois classes de seconde ont animé un forum destiné à la Prévention santé sexualité. Ce fut un moment riche d'échanges entre élèves, dans un cadre serein et instructif. Les outils numériques ont contribué au dynamisme des échanges. Les élèves de seconde ont évalué en fin de chaque atelier les 3èmes à l'aide de qcm papier ou numériques. Bravo et merci aux secondes pour leur travail et aux 3èmes pour leur attention!






Sérigraphie pour les élèves de 5ème


Dans le cadre des arts plastiques, le niveau cinquième a découvert la sérigraphie. Les élèves ont observé puis expérimenté cette nouvelle technique avec la sérigraphe Nadège Leclerc








Témoignages


Le 31 mars 2022, l'ensemble des classes de 3ème du collège Saint Joseph de Cherbourg ont pu rencontrer Thierry Denize, petit-fils de déporté juif, et Madeleine Drouet, enfant cachée durant la Seconde Guerre mondiale. Avec beaucoup d'attention, ils ont écouté leurs témoignages et l'histoire de leur famille. Madeleine a été cachée dans les Pyrénées où elle y a passé la guerre avec d'autres enfants juifs. D'autres, comme les grands-parents de Thierry n'ont pas eu cette chance. Il ont subi la Shoah et ont été déportés et assassinés à Auschwitz. Les élèves ont ensuite pu échanger avec eux.